Auteur Sujet: ARCHIVES DU 61 EN LIGNE  (Lu 1545 fois)

plus minus reset

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Barth Gisele

  • Invité
ARCHIVES DU 61 EN LIGNE
« le: 28 Mars 2008 à 16:33:02 »
Pour information, je vous transmets des informations émanant du Cibseil Général. Certains d'entre nous seront ravis de ces nouvelles :

Copie du conseil général

L'état civil ornais sur Internet

Etat du projet au 19 mars 2008

Le Département de l'Orne a mené depuis 2000 un important chantier de microfilmage et de numérisation des registres paroissiaux et d'état civil. L'intégralité de l'état civil des origines à
1902, soit 2 millions d'images, est consultable sur postes informatiques en réseau local ensalle de lecture depuis juillet 2007, via le logiciel de gestion d'archives Gaia, qui équipe 17
départements.

Dans sa session du 6 juin 2005, le Conseil général a fait le choix de la mise en ligne gratuite sur Internet de ces images, dans le respect des recommandations de la Commission nationale de l'informatique et des libertés, et d'assurer en gestion directe l'hébergement de ce service.

Le module Internet du logiciel Gaia, nécessaire à la mise en oeuvre de ce projet, a été livré au début de l'automne 2007.

Une première tentative de mise en ligne en novembre 2007 a échoué en raison de problèmes d'architecture informatique. Le grand nombre de connexions simultanées a entraîné la saturation complète du serveur.

Depuis l'interruption du service le 21 novembre, plusieurs corrections ont été apportées :

- les images ont fait l'objet d'un traitement destiné à limiter leur temps de chargement

- un nouveau serveur, de capacité huit fois supérieure au précédent, a été installé

- la bande passante informatique de 4 mégabits assurant la liaison entre le serveur et le réseau Internet a été remplacée par une bande passante de 8 mégabits

- une fonction de limitation du nombre de consultations simultanées a été intégrée au ogiciel Gaia.

Nous devrions donc pouvoir rouvrir le site de consultation des images de l'état civil ornais au mois d'avril, avec un environnement informatique transitoire, qui ne permettra pas de répondre à tout moment à toutes les demandes de consultation, mais qui offrira néanmoins des conditions de consultation satisfaisantes. Ce système transitoire aura les caractéristiques suivantes :

- limitation du nombre de connexions simultanées pour assurer un accès rapide aux images et éviter la saturation du serveur. Les personnes qui tenteraient de se connecter alors que le nombre de connexions fixé est atteint seraient invitées à se reconnecter ultérieurement.

- recherche dans la base de données, visualisation des réponses et identification des cotes concernées via le logiciel Gaia

- visualisation des images par le module de visualisation de Gaia

- impression possible des images de bonne qualité après ajout des images dans un panier

d'impression.

Parallèlement à cette solution provisoire, les services du Département vont explorer les différentes solutions d'amélioration du service en ligne :

- étude de coût pour l'optimisation du système actuel reposant sur l'outil Gaia et sur un hébergement en régie directe (augmentation de la taille de la bande passante, nouveau serveur, etc.)

- consultation d'entreprises pour l'externalisation de l'hébergement des images et, le cas échéant, des fonctions de visualisation.

La solution qui présentera le meilleur équilibre entre le coût pour la collectivité et la qualité du service offert à l'internaute sera mise en oeuvre à l'automne 2008.

D'ici là, l'intégration d'une partie des inventaires dans la base de données Gaia et la mise à disposition des fonctions d'interrogation sur l'ensemble de la base permettront aux internautes
d'explorer une part importante des ressources des Archives de l'Orne, dont certaines très utiles à la généalogie, bien au-delà de l'état civil qui ne représente que 2 % des collections.

 

Tags: