Auteur Sujet: Question sur les noms français  (Lu 2311 fois)

plus minus reset

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne palimpseste

  • AncestroJunior
  • ****
  • Messages: 287
  • Remercié: 1 fois !
  • Windows 7 64 bits - version 5.130
  • OS:
  • iOS 7.0.4 iOS 7.0.4
  • Navigateur:
  • Safari 7.0 Safari 7.0
  • Programme: 2009-00-1004
Question sur les noms français
« le: 02 Avril 2014 à 20:57:48 »





Bonsoir à tous  :)

Je ne sais pas si je suis dans le bon forum...

Ma question : dans beaucoup de pays beaucoup de patronyme viennent de "fils de" et se trouvent comme suffixes.
Mac' et O' dans les pays anglo saxons, Son dans les pays nordiques Off et Ski dans les pays slaves, I en Italie...


Cette particularité assez logique ne semble pas exister en France


Quelqu'un aurait-il une explication ?


Merci  ;)
 

Hors ligne Marcounet

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 4
  • OS:
  • Windows XP Windows XP
  • Navigateur:
  • MS Internet Explorer 8.0 MS Internet Explorer 8.0
    • Généalogie de Marc
  • Programme: 2013.0.0.1450
  • Base: 5.130
  • Système: Windows XP
Question sur les noms français
« Réponse #1 le: 02 Avril 2014 à 23:36:51 »
Bonjour,
Ceci est une pure théorie de ma part, mais voici mon interprétation : les noms de famille existent depuis les romains. Dans d'autres civilisation, jusqu'à tard, la désignation des personnes se faisait uniquement avec le prénom, auquel, pour des raisons pratiques de différenciations, on précisait "fils de" ou "fille de" : au Danemark, ça donnait Rasmussen et Rasmusdatter pour les enfants de Rasmus par exemple... Lors de l'immigration en France, ou l'arrivée dans un pays qui pratique le nom de famille, ou lors de l'application d'une loi fixant le nom de famille comme héréditaire, le surnom est devenu le nom de famille...
... Après quelques recherches sur le web : http://www.geopatronyme.com/cdip/originenom/originedesnoms.htm
Voilà, c'est une idée comme une autre...
Généalogiquement, Marcounet...
 

Hors ligne GERONIMO24

  • AncestroTest
  • Expert
  • ****
  • Messages: 150
  • Remercié: 1 fois !
  • OS:
  • Windows 8.1 Windows 8.1
  • Navigateur:
  • Firefox 28.0 Firefox 28.0
    • Arbre sur Geneanet
  • Programme: 2015-1996-3-2
  • Base: 5.131
  • Système: Windows 10
Question sur les noms français
« Réponse #2 le: 12 Avril 2014 à 10:22:08 »
Bonjour à tous
Pour la France leS noms de famille sont apparus entre le 13e et 14e siècle.
Jusqu'à la le clergé et les curés étaient taxés sur un nombre supposé ou estimé de foyers et X personnes par foyer.
Trouvant que l'estimation était toujours exagérée (il n'y a pas grand chose de changé depuis) en fonction des besoins de leur seigneur ou évêque) décide petit à petit d'enregistrer le nombre exact de leurs paroissiens.
Jusqu'au 12e siècle les personnes étaient désignées par leur prénom et un surnom basé sur trois origines : particularité physique MAURE pour quelqu'un à la peau foncée;  professionnelle  PELLETIER pour le fourreur; ou toponymique  QUATREHOMME pour la famille qui demeurait sur un terrain identifié par  quatre ormes.
C'est donc à cette période qu'il ont commencé progressivement à enregistrer les baptêmes et les décès. De plus dans cette période agitée pour l'église catholique romaine, les curés devaient donner la preuve de la bonne tenue et des bonnes moeurs de leur ouailles. Il ont donc créer les registres de mariage.
Il y avait aussi une 4e origine pour les patronymes: les enfants "trouvés".  Ils étaient baptisés avec trois prénom dont le dernier servait de nom de famille. Exemple IMBERT.  Cette règle est toujours en vigueur de nos jours.

Suivant les régions de France,  ce qu'on croit trop souvent aujourd'hui, est apparu un diminutif  "ot"; "eau"; "ault"; "el"; "et",  etc qui voudrait dire fils de.  En fait au départ cela signifiait du "foyer" de.  Puis descendant de.

Pour information le plus vieux de ces registres paroissiaux  est un registre de Givry en Saône-et-Loire qui commence en 1303.
Mais l'acte officiel instituant la tenue obligatoire des registres de baptême et sépulture, et donc qui figeait les patronymes, c'est l'ordonnance de Villers-cotterêts (François 1er) de 1539.

François COULOMB



Matériel: PC ASUS 16 Go / 1 To  sous Win10
 

Tags: